Formule E – ePrix de Chine

  • LEGO 76898 Speed Champions Formula E Panasonic Jaguar Racing GEN2 & Jaguar I-Pace eTROPHY, Jouet Petite Voiture de Course
    Formidable kit de construction incluant 2 répliques des voitures de course Formula E et I-PACE eTROPHY Jaguar. Un cadeau LEGO idéal pour tous ceux qui aiment construire des modèles de voitures et inventer des histoires. Ces modèles LEGO à construire de la Formula E Panasonic Jaguar Racing Gen2 et de la Jaguar I-PACE eTROPHY s'accompagnent de 2 figurines det d'une ligne de départ avec trois « feux », pour des jeux de course amusants. Nouveautés de janvier 2020, les voitures LEGO Speed Champions sont 25% plus grandes qu’auparavant. Ces modèles de voitures Jaguar sont parfaits pour être exposés ou pour affronter d’autres voitures lors de championnats à la maison. Ce kit de construction de 564 pièces permet aux filles et aux garçons de 8 ans et plus de s'amuser à relever des défis et leur propose de créer des scènes palpitantes avec leurs voitures de course Jaguar, seuls ou avec des amis. Les deux voitures de course présentent des dimensions idéales pour jouer à la maison ou en déplacement. La Jaguar I-PACE eTROPHY mesure plus de 6 cm de haut, 16 cm de long et 6 cm de large. Pas besoin de piles pour ce set de jeu - l’imagination des enfants suffit, ce qui signifie qu’ils n’auront jamais besoin de s’arrêter pour faire le plein ! Ce kit de construction inclut des instructions simples et faciles à suivre, afin de permettre aux constructeurs LEGO novices ou expérimentés de construire les voitures sans attendre. Les kits de voitures de collection LEGO Speed Champions permettent aux fans de course automobile de construire des modèles miniatures de leurs voitures préférées et de recréer le frisson des circuits. Les briques LEGO sont conformes aux normes industrielles les plus élevées, elles sont donc parfaitement compatibles entre elles et peuvent être facilement séparées, et cela depuis 1958. Ces briques et pièces LEGO ont été soumises à des tests stricts et répondent aux normes de sécurité et de qualité les plus élevées au monde.

formule e grand prix chine pekin
Cette première course unique en son genre ne fut pas le désastre prédit par les plus pessimistes. Sur les 20 monoplaces alignées sur la grille, seule celle de Jarno Trulli (Trulli) n’a effectivement pas démarré.
 
14 des 20 pilotes engagés ont terminé la course. Sur les 6 ayant abandonné, la moitié des abandons est liée à une défaillance technique et l’autre moitié à un accrochage.
L’abandon de Sébastien Buemi (e.dreams Renault) était « prévu » étant donné qu’une de ses voitures avait un problème de boîte de vitesse. De ce fait, le pilote Suisse a effectué la moitié de la course seulement avec pour objectif de réaliser le meilleur en tour en course et obtenir les 2 points, finalement remportés par Takuma Sato (Amlin Aguri).
Bruno Senna (Mahindra Racing) a endommagé sa monoplace sur un vibreur dans les premiers virages, entrainant la sortie de la Safety Car, une BMW 100% électrique !
 

Moments clés

L’ensemble des pilotes s’est montré relativement prudent, même si dès le premier tour Franck Montagny (Andretti Autosport) a bien failli envoyer dans le décor son coéquipier Charles Pic sur une manœuvre de dépassement audacieuse.
Un groupe de tête s’est formé pour cette première moitié de course avec Nicolas Prost (e.dreams Renault), Lucas di Grassi (Audi Sport ABT), Daniel Abt (Audi Sport ABT) et Nick Heidfeld (Venturi).
Le changement de voiture au 13ème tour se déroule sans trop de problèmes. Les 6 premiers sont rentrés tous en même temps pour changer de monoplace (en 50 secondes, temps réglementaire pour cette course) et sont ressortis presque dans le même ordre. Nicolas Prost a réussi à conserver la tête de la course mais se retrouve menacé par Nick Heidfeld. Plus loin suivent Lucas di Grassi, Franck Montagny et Daniel Abt.
Ce premier ePrix aura plus marqué les esprits par le spectaculaire crash de fin que par le podium final. Sur le dernier tour, Nicolas Prost a littéralement envoyé voler Nick Heidfeld droit dans un mur. Le pilote allemand s’en sort par chance indemne.
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=E2voIqGoCHE[/youtube] Mais les deux sont contraints à l’abandon. Le podium  revient donc à Lucas di Grassi, suivit de Franck Montagny et Daniel Abt. Mais comme en F1, ici non plus personne n’échappe aux sanctions post-course de la FIA, Daniel Abt est destitué de sa 3ème place au profit de Sam Bird (Virgin Racing). Il semblerait qu’Abt aurait bénéficié de puissance supplémentaire suite à la défaillance de sa radio. Même sanction pour Jaime Alguersuari (Virgin Racing) et Katherine Legge (Amlin Aguri), tous trois ont écopé de 57 secondes de pénalité, Abt se retrouve donc 10ème.
Prost aussi est sanctionné, il conserve bien ses 3 points pour la pole position mais il sera pénalisé de 10 places au départ de la prochaine course en Malaisie le mois prochain.
 
Podium (classement final : http://www.fiaformulae.com/en/results/beijing-eprix.aspx )

  1. Lucas di Grassi
  2. Franck Montagny
  3. Sam Bird

podium formule e grand prix chine pekinCe premier ePrix s’est déroulé sans problème et il y a eu de belles (et moins belles) actions, chose assez compliquée sur circuit urbain. Petite note : ce serait bien que le FanBoost soit plus mis en avant, son utilisation en course est passée complètement inaperçue.
Prochain rendez-vous le 22 novembre pour le ePrix de Malaisie. La suite de la saison s’annonce palpitante.
 
 
 

Comment bien choisir son porte vélo pour voiture ?

Simpeak Diffuseur d'Huiles Essentielles 400ml, Télécommande d'humidificateur Ultrasonique sans BPA avec Lumière LED à Couleurs Variables 3 Minuterie pour la Maison/Yoga/Bureau/Spa – Bois ▶【Télécommande】— La

Comment bien choisir son casque vintage ?

Si vous êtes un inconditionnel des deux roues « à l’ancienne », vous allez surement prendre la décision de vous démarquer des modèles futuristes et opter pour

Electro Mix
Logo