Angell Summers répond à vos questions sexo : Chapitre 7, La durée de l’acte

Angell Summers reponse
Bonjour à tous. D’abord, je voulais remercier tous ceux qui ont voté pour les Golden Blog Awards. Je ne suis qu’une chroniqueuse parmi d’autres sur ce site mais je suis fière d’en faire partie, et que l’équipe ait gagné l’Award du meilleur blog de lifestyle.
Passons maintenant aux choses sérieuses : vos courriers sur la sexualité. Cette semaine, j’ai décidé de traiter les questions concernant la durée d’un acte sexuel.
 

ThibThib75, 35 ans : « On voit un peu partout qu’il faut tenir longtemps, mais c’est quoi « longtemps » ? Vous connaissez le temps moyen d’un rapport sexuel ? »

Angell Summers : Il est vrai que l’on entend et lit un peu partout qu’il faut être performant, tenir toute la nuit… Mais ce n’est pas obligatoire. Personnellement, je préfère le faire plusieurs fois avec un temps moyen qu’une fois durant deux heures. Le temps moyen d’un rapport sexuel, sans compter les préliminaires, est d’environ sept minutes. Entre sept et onze minutes de pénétration, c’est parfait. Au-delà, les deux partenaires commencent un peu à s’ennuyer. Alors on oublie le marathon du sexe, on pose sa montre et on profite simplement de l’autre. Le plus important, c’est de donner et prendre du plaisir, pas le temps.
 

CaptainAbandonné, 25 ans : « Bonjour. Pour être honnête je tiens, je pense, assez de temps. Je dirais environ dix à quinze minutes. Mais voilà, ma copine met beaucoup de temps à venir, alors le problème, c’est que je jouis avant elle. Cela m’embête beaucoup. Pourrais-tu m’aider ? « 

Angell Summers : D’abord oui, dix à quinze minutes, c’est très bien. En fait, plus que des conseils pour que vous teniez plus longtemps, je vais vous donner des conseils pour que votre partenaire jouisse avant. Chose essentielle, il faut prendre du temps pour les préliminaires. Les femmes ont besoin que ça monte doucement, mais sûrement. Si elle arrive déjà à jouir ainsi, un deuxième ou troisième orgasme arrivera durant la pénétration et ce, assez rapidement. Essayer aussi de trouver les positions qu’elle préfère, celles où elle prend le plus de plaisir. Mais il ne faut pas s’oublier personnellement non plus. Trouver un juste milieu est primordial.
 

A lire aussi  Claudia Schiffer est (encore) sexy

Diogene1986, 28 ans :  » J’ai des problèmes d’éjaculation et je me suis demandé si le Viagra était envisageable pour m’aider ? « 

Angell Summers : Surtout pas ! Le Viagra est fait pour les troubles de l’érection, pas pour les problèmes d’éjaculation. Deux choses importantes à savoir : deux solutions existent. Premièrement, une sexothérapie. En allant voir un médecin généraliste ou un spécialiste tel qu’un sexologue, psychologue ou coach. Il pourra aussi vous proposer un traitement médical.
Deuxièmement, attention, vous devez absolument prendre un médicament fait pour les troubles de l’éjaculation et non un médicament détourné. Et surtout, n’achetez pas de médicaments sur un site internet.
 

JeanValJean, 36 ans : « Bonjour. J’ai pour ma part le problème inverse de bien des hommes. Je n’arrive pas à éjaculer, mis à part si je me masturbe moi-même. Comment faire pour y arriver avec une femme ? »

Angell Summers : Sachez déjà que vous n’est pas seul au monde, bien des hommes souffrent d’anéjaculation, mot médical pour ce que le commun des mortels appelle les « peine-à-jouir ». Le plus souvent, une thérapie est une des meilleures options. Les solutions médicales étant assez difficiles et lourdes, la thérapie est plus indiquée. La masturbation intensive peut aussi avoir influencé votre ressenti physique. Il n’est pas rare que certains hommes se masturbent à la fin de l’acte pour venir sur leur partenaire.
 
 
A bientôt, ici même pour que je réponde à de nouvelles questions sexo, que vous pouvez  poser via le formulaire.
 

Electro Mix
Logo