Laurent Garnier

Laurent Garnier voit le jour à BoulogneBillancourt le 1er février 1966. Enfant de la balle – ses parents sont forains – c’est très jeune qu’il va s’intéresser à la musique. Doté d’une impressionnante collection de vinyles grâce à un ami de son père, il transforme sa chambre en un véritable night club où il fait ses premières gammes qu’il peaufine en animant les soirées familiales.

image-laurent-garnier

Grand fan de Disco, il s’intéresse également aux autres courants musicaux comme le reggae, le funk et le punk et c’est sur des petits magnétophones qu’il enregistre des titres et perfectionne les enchaînements. Mais à l’âge de 16 ans, ses parents lui demandent d’apprendre un « vrai métier » et Laurent abandonne provisoirement ses platines pour intégrer une école hôtelière. Mais il va très vite renouer avec ses premières amours lorsqu’il va traverser la manche pour travailler à l’ambassade de France située à Londres, puis lorsqu’il s’installe à Manchester. Il va y découvrir la scène house anglaise alors en pleine explosion. Il devient DJ du mythique club Hacienda à Manchester où il mixe sous le nom de DJ Pedro.

Lire la suite