Laurent WOLF

Originaire de Toulouse, Laurent WOLF, de son vrai nom Laurent DEBUIRE, est né en 1970. Dès l’âge de 12 ans, il commence à consacrer sa vie à la musique.

image laurent wolf

En 1992, il va vivre à Paris, et est rapidement repéré alors qu’il fait ses premiers sets. C’est alors qu’il commence à mixer au Queen, le célèbre night-club des Champs-Elysées. Au départ, Laurent WOLF se produit là-bas une fois par semaine, sous le pseudo de Laurent DECIBEL, et ceci pendant 10 ans.

En 1995, Laurent sort son premier single, intitulé « House Train », qui va immédiatement connaître un très grand succès dans le monde de la musique électro-house.

En 2001, le DJ français crée son propre label, sous le nom de Darkness. C’est avec ce label qu’il sortira son premier double CD sur lequel sont édités les titres « Saxo » et « Calinda », qui feront connaître et reconnaître le talent de Laurent WOLF auprès du grand public.
250 000 maxi vinyles sont alors écoulés à travers le monde, dans plus de 50 pays.

« Le public a pété les plombs. J’ai tout de suite compris que c’était le début de quelque chose d’énorme. Encore maintenant, je teste mes instrumentaux en club, même des titres pas terminés, pour voir si ça plaît. Quand ça marche comme avec « Saxo » ou « Calinda », là, tu sais que c’est bon« , ajoute Laurent.

Laurent WOLF se déplace partout dans le monde pour jouer sa musique et est présent sur les plus célèbres dance-floor, ainsi que dans les plus grandes soirées électro. C’est ainsi qu’il a mixé à Taiwan, au Chili, en Colombie, allant parfois jusqu’à faire 40 heures d’avion aller-retour pour faire un set de 2 heures…

[sc name= »Ads Google 468×15″]

En 2004, notre célèbre DJ français sort un nouvel album, « Sunshine Paradise » suivi un an après par « Positive Energy », puis par « Hollyworld », ainsi que par la première compilation du label Afrodynamic.

En 2008, Laurent WOLF nous offre un nouvel opus surprenant et engagé, « Wash my World », sur lequel on retrouve le célèbre titre « No Stress », en featuring avec le chanteur mauricien Eric CARTER. Ce titre rencontrera un très grand succès mondial. Cette même année, le DJ français est engagé par Madonna pour faire les premières parties de ses concerts, et Beyonce lui demande de faire le remix de sa chanson « If I were a boy ». C’est également en 2008 que Laurent WOLF est récompensé aux World Music Awards et reçoit ainsi le titre de meilleur DJ.

Puis, en 2009, sort le titre « Walk the Line », remix de la chanson de Johnny CASH.

En mai 2010, un nouveau titre fait son apparition sur les ondes, intitulé « Survive », extrait de l’album « Excess » qui devrait sortir en octobre 2010.

Laurent WOLF est aujourd’hui reconnut à travers le monde pour son inventivité et son dynamisme. C’est également un DJ qui écoute beaucoup son public, n’hésitant pas à « tester » ses nouvelles compositions en live afin de voir si celles-ci plaisent. Ses compositions House, souvent teintées d’Electro, sont le symbole de son talent avant-gardiste.